5 Conseils concernant les poêles aux pellets

12-11-2018

 

5 Conseils concernant les poêles aux pellets

Vous êtes de plus en plus nombreux à choisir un poêle à pellets parmi la large gamme de produits que nous proposons. 

C’est pourquoi nous avons décidé de vous donner 5 conseils et astuces concernant ce type d’appareil ainsi que son combustible. 

 

1.    Bien choisir son poêle

Nous ne cessons de le répéter, le plus important lorsque vous achetez un poêle (peu importe le combustible), c’est qu’il soit adapté à votre habitation

Beaucoup s’en doutent, lorsqu’on choisit un poêle dont la puissance n’est pas assez grande pour l’habitation, il est très difficile de chauffer celle-ci correctement. 

Mais savez-vous que lorsque vous choisissez un poêle trop puissant pour votre habitation, il nécessitera plus d’entretiens. En effet, lorsqu’un poêle fonctionne en permanence au minimum, il s’encrasse plus rapidement. C’est la raison pour laquelle il sera important d’effectuer des entretiens plus régulièrement. 

 

2.    Choisir son poêle en fonction de son réservoir 

La taille de réservoir est évidemment très importante puisqu’elle déterminera l’autonomie du poêle. Pour votre information, sachez qu’un réservoir de 15kg correspond plus ou moins à une autonomie de 10 heures à pleine puissance et 30 heures à basse puissance. 

En outre, nous vous conseillons de regarder où se trouve la trappe de remplissage. Certaines personnes préfèrent lorsque celle-ci est située à hauteur des hanches par exemple. 

 

3.    Quelles options choisir ? 

La majorité des poêles à pellets bénéficient aujourd’hui de nombreuses options telles que :

  • Programmation de l’allumage
  • De nombreux réglages concernant la puissance notamment
  • Personnalisation du design
  • Réglage à distance (via une télécommande ou une application)
  •  

Toutes ces fonctionnalités ne sont évidemment pas utiles pour tout le monde. N’hésitez pas à en discuter avec l’un de nos vendeurs, il vous conseillera en fonction de vos besoins. 

 

 4.    Bien choisir son pellet

Si vous ne le saviez pas encore, sachez que le pellet est fabriqué à base de déchets de scierie (sciure et copeaux de bois). Afin de garantir la qualité et la sécurité aux utilisateurs, des normes européennes ont été mise en place. 

Le pellet doit répondre à certaines caractéristiques telles que : 

  • 6 mm de diamètre et 3 à 40 mm de longueur 
  • Un taux d’humidité de maximum 10%
  • Un taux de cendre inférieur ou égal à 0,7% 

Pour vous assurer facilement que votre pellet respecte ces normes, il vous suffit de vous vérifier qu’il soit labélisé par l’une de ces certifications :

  • Enplus
  • DINplus A1
  • NF qualité haute performance

5.    Comment transporter et stocker son pellet ? 

Lorsque vous transportez et stockez votre pellet, le plus important est d’éviter la poussière. En effet, c’est elle qui risque de perturber le système d’alimentation, encrasser l’appareil et noircir la vitre. Il est donc important de veiller à ne pas écraser le sac lors du transport. 

De plus, le pellet doit être conservé dans un endroit dont la température est de 5°C minimum et dans lequel l’air doit être sec. Cependant, même si le lieu d’entreposage rassemble ces critères, il ne faut pas tarder à utiliser un sachet de pellet ouvert pour que celui-ci ne s’humidifie pas trop. 

 

 

Rendez-vous sur notre page dédiée aux appareils à pellets

 

Ou sur notre page Facebook pour rester informé des nouveautés (et d’éventuels concours ;)

 

Source : https://www.stuv.com/fr-be/blog 


Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 



 

0 commentaire(s)



Aucun commentaire pour cette news !

Ajouter un commentaire